moteurs de recherche émergents

Emergence de nouveaux moteurs de recherche

Vous l’avez peut-être remarqué si vous suivez votre acquisition, le trafic issu des moteurs de recherche arrive de plus en plus d’autres sources. En effet et même si ces derniers ne sont d’ailleurs pas catégorisés par Google comme étant des moteurs de recherche dans Analytics mais comme referral (tiens, tiens, pourquoi d’ailleurs au fait ?), ils n’en demeurent pas moins des moteurs de recherche qui émergent et qui apportent de plus en plus de trafic aux sites Internet.

Des moteurs de recherche qui innovent et émergent

Si vous n’exercez pas dans le référencement naturel ou SEO et / ou que vous n’avez pas un outil d’analyse de trafic de votre site Internet (ou de vos sites Internet) qui vous l’a indiqué vous n’êtes peut-être pas au courant car cela reste tout de même plus ou moins de l’ordre du confidentiel pour l’heure, mais de nouveaux moteurs de recherche sont en train d’émerger. En effet, Ecosia et le français Qwant bénéficient d’une audience grandissante et gagnent des parts de marché. S’ils restent pour le moment en retrait d’autres moteurs émergents (Lilo, Duck Duck Go) grapillent eux aussi du terrain.

Entre le côté écologique ou le côté protection des données, chacun y va de son argument pour s’attirer les faveurs des utilisateurs.

Le monstre Google est-il en danger ?

L’ancien monde avec le triptyque Yahoo!, Bing et bien évidemment Google est-il en danger ? Alors pour le premier des trois cités, on ne peut même plus dire cela tant ils ont baissé les bras et ne se battent plus là-dessus. A l’opposé de ceux pour qui l’agonie se prolongent, Google et sa position de leader incontestable. Pour le moment, ce dernier reste très largement majoritaire et, même en délaissant la partie recherche et développement sur son produit phare pourtant à la base de sa création et de ce qu’il est aujourd’hui, à savoir son moteur de recherche, au profit d’autres produits qu’il a développés, sa situation reste peu inquiétée pour le moment mais recommencer à consentir des efforts sur le moteur de recherche semble être une bonne idée.

Au milieu de ces deux acteurs, Bing. C’est de loin lui qui a le plus à perdre… et aussi celui qui a le plus à gagner. Pourquoi ? Eh bien parce que le moteur de recherche Ecosia tourne avec l’algorithme de Bing et que Qwant achète des requêtes à ce dernier. De fait, on peut faire confiance à Bing et à travers lui à Microsoft pour avoir su trouver des clés de répartition avantageuses en cas d’essor spectaculaire de ces principaux concurrents. Malin 🙂

N.O

[Total : 0    Moyenne : 0/5]